Peintures et Dessins

Anne Julie Marie Gabrielle de Clermont-Tonnerre, Marquise de Radepont entourée de ses enfants

Robert LEFEVRE (1755-1830)

1815

Sur sa toile d’origine (traces d’usures, légères craquelures et restaurations), dans un cadre à palmettes ou stuc en bois doré.

Signée et datée en bas à gauche. 195 x 142 cm

On y joint : Jacques André Joseph Aved dit le Camelot ou Avet le Batave (1702-1766) d’après. Ecole Française de la fin du XVIIIème siècle. «Gaspard Duc de Clermont-Tonnerre (1715-1781), Maréchal de France.»

Pastel et rehaut de craie. Cadre en bois doré, avec un cartel «Gaspard de Clermont-Tonnerre, Marechal de France».

Ht : 65 cm x L : 48cm. (Manques et enfoncements)

Provenance : Resté dans la famille jusqu’à ce jours.

Biographie :
Né à Bayeux en 1755, Robert Lefevre commence des études de droit qu’il abandonne pour se consacrer à la peinture. Il entre à l’atelier de JeanBaptiste Régnault à Paris en 1784, se lie d’amitié avec Pierre Guérin, Carle Vernet et Bertin et expose au Salon de 1791 pour la première fois.
Doté d’une exceptionnelle mémoire visuelle, le peintre n’imposait qu’une seule et courte séance de pose à ses modèles, avec pour résultat une ressemblance frappante ! Cette qualité apportait aussi un confort à ses commanditaires en leur épargnant de poser trop longtemps.
“Peintre de l’Empereur, Robert Lefevre fut aussi l’un des grands portraitistes de la famille impériale, de la cour, des grands dignitaires et de la haute société de l’Empire. Napoléon appréciait ses portraits qu’il trouvait très ressemblants.” (Marc Allégret, Revue du souvenir napoléonien n°445, 2003)
Fait chevalier de la Légion d’Honneur en 1820, il se tournera à la fin de sa vie vers la peinture religieuse. Malade, l’artiste met fin à ses jours le 3 octobre 1830.

Historique :
Cette oeuvre représente la marquise Anne Julie Marie Gabrielle du Bosc de Radepont, née Clermont-Tonnerre (1781-1847), famille noble d’extraction chevaleresque dont les origines remontent au XIe siècle. Épouse du marquis Augustin Léonor Victor du Bosc de Radepont (1776-1847), gentilhomme de la Chambre du Roi Louis XVIII et Charles X, pair de France, elle est entourée de quatre enfants dont trois sont les siens : Cécile, Louise et Aimé Louis Victor qui vendra le domaine de Radepont en 1844. (Illustration de la Noblesse européenne par Ormancey). Gaspard Duc de Clermont-Tonnerre (1715-1781), fait une brillante carrière dans les armées de Louis XV. Il participe aux principales batailles. Commandeur de l’ordre Royal et Militaire de Saint-Louis en 1720, ainsi que de l’ordre du Saint-Esprit. Il s’illustre en 1745 à la bataille de Fontenoy avec Maurice de Saxe. Le 11 juin 1775, lors de la cérémonie du Sacre de Louis XVI à Reims, il a l’honneur de tenir l’épée de Charlemagne, en sa qualité de doyen des maréchaux du Royaume de France. Louis XVI, l’élève à la dignité de Pair de France et Duc.
Le tableau de Lefèvre représente son arrière-petite-fille, descendant de son fils ainé Jules Charles Henri, Duc de Clermont-Tonnerre et Pair de France (1685-1754), Epouse Anne le Tonnelier de Breteuil (1716-1793) fille de François-Victor, ministre de la Guerre de Louis XV. Dont Gaspard Paulin de Clermont-Tonnerre (1750-1842 guillotiné), épouse Louise de Boulainvilliers (1758-1781) dont Gabrielle qui épouse en 1802, Le marquis Victor du Bosc de Radepont.
Représentée sur le tableau entouré par ses enfants.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

En savoir plus